fbpx

Les chiffres de l’investissement locatif en France

L'investissement locatif en France les chiffres clés

Sommaire

Quelle est la situation de l’investissement locatif en France ? Selon l’INSEE, 7,6 % des ménages français sont propriétaires d’au moins un bien locatif. Alors pourquoi investir ? Nous allons tenter d’y répondre en chiffres. L’immobilier est l’investissement privilégié des Français. Un récent sondage montre que si elles disposaient d’une somme à investir, les personnes interrogées se tourneraient, par ordre décroissant d’intérêt, vers l’immobilier, l’assurance vie, les épargnes sécurisées, puis enfin sur les marchés financiers. Cet engouement pour l’immobilier reste au goût du jour, car après avoir réalisé un investissement locatif  94 % des investisseurs se disent satisfaits de leur opération (en date de 2017).  

Quelques chiffres sur l’investissement locatif en France

  • La typologie d’investissement :

92 % des biens immobiliers proposés à la location concernent les appartements, de 2 pièces, d’une surface de 45 m2 en moyenne.

  • Le coût médian du bien :

168 000€.

  • Le financement :

Financé avec un crédit bancaire et peu ou pas d’apport et sur une durée moyenne de 20 ans et 5 mois.

  • La localisation :

Trois emplacements se dessinent, avec des pourcentages d’investissement immobilier bien distincts :

  • 19 % : l’Île-de-France, ce qui en fait la deuxième région d’investissement locatif.
  • 63 % : l’Occitanie, la Nouvelle Aquitaine, PACA et Auvergne-Rhône-Alpes, avec respectivement 26, 15, 12 et 10 % des parts.
  • 18 % : Les 8 autres régions de France. 

Les critères de décision pour investir dans le locatif

En effet, un investissement locatif se décide et se réalise suivant plusieurs critères. Si cela est lié au projet d’investissement :

  • Le prix du projet et de l’acquisition,
  • Les loyers potentiels perçus et leur revalorisation possible,
  • Les locataires ciblés et/ou en déjà en place,
  • Le cycle du marché,
  • L’hypothèse de la revente.

  Critères liés à l’investisseur :

  • Sa situation personnelle (statut marital, revenus et charges financières, etc…).
  • Son profil : connaissance ou non des risques.
  • Sa stratégie d’investissement : un placement sur le court/moyen/long terme, recherche de plus-value ou de revenus réguliers et/ou défiscalisations.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les chiffres de l’investissement locatif, n’hésitez pas à nous contacter. Invisty prendra le temps de répondre à vos attentes et interrogations.

Investir avec Invisty

Pour construire vos projets avec nous dans l’investissement locatif  autofinancé et autogéré, remplissez notre questionnaire gratuit en 2 minutes. Cela nous permettra de vous envoyer des conseils gratuits pour atteindre vos objectifs.

Partager

Découvrez plus d'articles

Cet article vous a plu ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et restez informé sur l'actualité immobilière, 
mais découvrez aussi des astuces et de nouvelles opportunités !