fbpx

Résidence principale ou investissement locatif

Résidence principale ou investissement locatif

Sommaire

La question d’un premier achat immobilier, que ce soit pour sa résidence principale ou pour un investissement locatif, se pose très tôt. Les jeunes aspirent de plus en plus à devenir propriétaires avant 30 ans. Certains ne jurent que par l’achat de leur résidence principale, d’autres se tournent vers un achat immobilier dans le but de le mettre en location. Pour quelles raisons ? Se créer un patrimoine ou même un revenu complémentaire.

Alors, quel est le choix le plus judicieux entre résidence principale et investissement locatif ?

Un investissement immobilier et sa rentabilité dépendent de plusieurs facteurs financiers et fiscaux, qui restent propres à chacun : le taux marginal d’imposition, sa capacité d’endettement, sa capacité d’emprunt… 

La résidence principale

Devenir propriétaire de son logement est souvent un but et un accomplissement. Cet investissement propriétaire permet de se sentir chez soi, de pouvoir aménager et transformer le bien à notre goût, d’effectuer ses propres travaux… En le mettant au goût du jour et avec une localisation bien choisie, votre bien prendra potentiellement de la valeur. Ainsi, il sera possible d’obtenir une plus-value lors de la revente du bien (si toutefois vous avez élu domicile depuis un certain moment dans ce logement) et vous permettra d’être exonéré d’imposition sur votre plus-value.

Mais un achat de résidence principale a aussi ses inconvénients.

En effet, vous ne pourrez bénéficier d’aucune rente. C’est donc un bien catégorisé en passif. C’est-à-dire qu’il ne vous rapporte pas d’argent. De plus, cet achat impactera fortement votre taux d‘endettement. Vous ne pourrez donc pas emprunter de nouveau, notamment pour un investissement locatif.

L’investissement locatif

Cela consiste à acheter un bien immobilier, pour le mettre en locationCe type d’investissement comporte certains risques. Néanmoins, des solutions existent pour contrer ces risques (cf article l’investissement locatif ).

Une fois le bien mis en location, il vous rapportera des revenus. Ces revenus sont catégorisés comme actif.

Si vous êtes actuellement locataire et que vous réalisez un investissement locatif qui impacte votre taux d’endettement vous ne pourrez plus emprunter pour une résidence principale. C’est en partie faux ! Les organismes bancaires prennent en compte une partie de vos futurs revenus locatifs de l’ordre de 70% du loyer hors charges. De plus, si vous réalisez une “opération blanche” que l’on appelle l’auto-financement (vos revenus locatifs couvrent la totalité de vos charges liées à cet investissement), vous serez en mesure de pouvoir emprunter de nouveau et donc de réaliser un deuxième investissement locatif ou même l’achat de votre future résidence principale.

La conclusion

Un investissement immobilier reste une opération impliquant des conséquences. Votre motivation vous est propre.

L’achat d’une résidence principale est un acte sentimental. Il permet de se sentir « chez soi », de sécuriser son patrimoine et ses charges. Néanmoins il ne permet pas de dégager des revenus supplémentaires.

Alors qu’un investissement locatif est un acte souvent purement financier et ce dernier peut être très chronophage. En effet, il demande de l’expérience, et beaucoup de temps. Toutefois, il permet de se constituer un patrimoine plus conséquent sans pour autant vous demander un effort financier supplémentaire. Vous pourrez donc remplir vos différents objectifs qui sont de devenir propriétaire d’un patrimoine immobilier et, par la suite de votre résidence principale car votre capacité d’endettement n’aura été que faiblement impactée.

Nous avons pu seulement vous apporter une réponse générale et impersonnelle. Avec notre équipe, nous vous offrons la possibilité de vous guider en fonction de votre profil dans l’investissement locatif.

Investir avec Invisty

Pour construire vos projets avec nous dans l’investissement locatif  autofinancé et autogéré, remplissez notre questionnaire gratuit en 2 minutes. Cela nous permettra de vous envoyer des conseils gratuits pour atteindre vos objectifs.

Partager

Découvrez plus d'articles

Cet article vous a plu ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et restez informé sur l'actualité immobilière, 
mais découvrez aussi des astuces et de nouvelles opportunités !