fbpx

Un été aux dépenses surveillées, pour un crédit accepté

Un été aux dépenses surveillées, pour un crédit accepté - emprunter à la rentrée

Sommaire

Il peut être très tentant cet été d’appuyer les dépenses. Après des confinements à répétition, et le beau temps qui s’est fait attendre, nous avons tous besoin de changer d’air. Mais attention à ne pas trop faire chauffer votre carte bancaire. La période des vacances, peut être un véritable piège si vous souhaitez emprunter à la rentrée. Il est important pour nous de vous mettre en garde.

Cet article pourrait vous plaire : Quel moyen de financement pour votre investissement locatif ?

Vos relevés de compte étudiés en profondeur

Vous avez un projet immobilier à la rentrée ou cet automne ? Vous souhaitez faire un prêt auprès de votre banque ? Attention à vos dépenses cet été ! 

Lors de votre dépôt de dossier de prêt, la banque procédera à une étude approfondie de vos relevés de compte de ces 3 derniers mois, en scrutant chacune de vos dépenses. De cette manière, si vous souhaitez acheter un bien en septembre, les 3 mois des vacances d’été seront a présenter. Alors attention aux tentations ! 

Les dépenses excessives en alcool, liées aux jeux comme les casinos, dans les discothèques, ou pour des achats compulsifs en tout genre, pourraient être sanctionnés. En effet, vous risquez d’obtenir un refus de crédit si vos relevés ne sont pas conformes. Ce refus peut également avoir lieu si vous êtes en découvert bancaire. De cette façon, vous serez obligé d’attendre quelques mois, pour que vos relevés bancaires soient plus plaisants aux yeux des banques. Il est important de prendre conscience qu’à travers cette attente, le prêt sera peut-être moins avantageux qu’en septembre ou octobre.

Cet article pourrait vous plaire : Sur combien d’années faut-il emprunter ?

Il est donc très important de bien tenir vos comptes en banque cet été, si vous souhaitez emprunter à la rentrée. Cela rime avec quelques petites restrictions, mais vous pouvez aussi profiter de ces mois pour préparer votre projet. Cela peut se présenter en faisant du tri dans vos papiers et en construisant votre dossier.

Si vous préférez profiter à fond de la période estivale sans regarder vos dépenses, nous vous conseillons de reporter votre projet immobilier de quelques mois.

Invisty vous conseil pour emprunter à la rentrée

Conseil n°1 : préservez votre épargne. Ne piochez pas dedans durant l’été ou les trois mois précédant votre demande de prêt. L’apport personnel de 10% minimum du montant total de votre projet, vous sera demandé. Mais si vous pouvez en fournir davantage, cet effort sera récompensé avec un taux plus attractif, au titre de 0,10 à 0,20% de moins.

Conseil n°2 : rassemblez l’ensemble des éléments que devra contenir votre dossier de demande de prêt. Cela permettra d’être préparé de la meilleure façon face au banquier. Celui-ci appréciera cette démarche. Il vous sera demandé a minima : 

  • Un justificatif de domicile, un document d’identité, et votre livret de famille
  • Vos 3 derniers bulletins de salaire
  • Les relevés de vos comptes bancaires des 3 derniers mois
  • Vos 2 derniers avis d’imposition
  • Les justificatifs de tous vos crédits en cours
  • Un justificatif de votre apport personnel
  • Le compromis de vente
  • Tout document attestant d’éventuels revenus fonciers

Conseil n°3 : évitez les séjours à l’hôpital et limitez votre cholestérol ! En d’autres mots, attention à ne pas déclencher un surcoût de l’assurance de prêt. La banque et l’assurance sont en droit de demander des analyses médicales en fonction de votre emprunt ou de votre état de santé. Alors restez sur vos gardes !

En quelques mots, soyez vigilant sur la tenue de vos finances cet été et durant les 3 mois précédant votre prêt. Les banques ne feront pas de cadeau cette année et seront très méticuleuses dans l’analyse des dossiers de demande de crédit pour acheter un bien immobilier. Alors ne succombez pas à la tentation et limitez les excès pour pouvoir emprunter à la rentrée.

Investir avec Invisty

Pour construire vos projets avec nous dans l’investissement locatif  autofinancé et autogéré, remplissez notre questionnaire gratuit en 2 minutes. Cela nous permettra de vous envoyer des conseils gratuits pour atteindre vos objectifs.

Partager

Découvrez plus d'articles

Cet article vous a plu ?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et restez informé sur l'actualité immobilière, 
mais découvrez aussi des astuces et de nouvelles opportunités !